Une animation de close-up à Paris : combien de spectateurs ?

Accueil Guide magicien Paris Une animation de close-up à Paris : combien de spectateurs ?

La magie a toujours eu une place particulière dans les sociétés humaines. Au sens ésotérique du terme, la magie découle d’une connotation en lien avec les croyances et superstitions des différentes strates païennes qui ont forgé nos sociétés modernes. Celui qui pratiquait la magie (le sorcier ou le magicien) se voyait affublé d’une aura quasi surnaturelle et inspirait tantôt la crainte, le respect ou le rejet.

Puis, les siècles et les lumières ont œuvré, la magie s’est réconciliée avec le progrès et le magicien a pu devenir artiste. La magie a alors connu un intérêt croissant dès la fin du XIXe siècle, lorsque la rencontre des pratiques des différentes magies a pu fusionner avec la science moderne naissante.

Puis, comme tout art, la magie a connu diverses branches, diverses spécialisations (spectacle de prestations de mentalisme, animation d’évènements de type mariage ou anniversaire, show sur scène avec le grand public, etc.). Il n’y a donc plus une magie, mais plusieurs. Pour les magiciens, cette diversification est également vraie. Un magicien professionnel est avant tout un artiste. Il peut se spécifier dans un art ou un autre selon ses aptitudes et ses affinités.

Désormais, sous le terme « magicien » peut se cacher un mentaliste, un illusionniste, un prestidigitateur, etc. Bien que ces termes peuvent parfois se superposer dans le langage commun, leur traduction au cœur d’un spectacle imposera des différences significatives pour le public comme pour le magicien.

Paris et ses lumières, ville propice à la magie

Paris, ville lumière, a longtemps été la capitale des spectacles de magie. Les évènements et animations de magie ont régulièrement ponctué la vie de cette ville, toujours sujette au merveilleux et à l’esthétisme. Choisir d’organiser une prestation autour de la magie à Paris s’inscrit dans une tradition artistique intimement liée à cette ville d’Île-de-France à nulle autre pareille.

Que ce soit pour un spectacle de scène, pour des invités à un cocktail au cœur des monuments historiques ou bien pour une soirée privée en entreprise ou en bateau glissant sur la Seine : Paris reste un lieu qui permet de sublimer une soirée qui gravite autour de la magie « made in France ».

Le close-up : un art de proximité

Pour bien comprendre les limites en matière du nombre de spectateurs, il faut tout d’abord bien comprendre ce qu’est le close-up. Parmi les différentes formes de magie à Paris, le close-up est une discipline noble qui regroupe les qualités indispensables pour émerveiller tout en restant proche et accessible (d’où son nom). Le close-up consiste donc en une expérience de proximité entre le magicien et son public grâce à des tours de magie pourtant bluffants et théoriquement impossibles.

Les objets utilisés par le magicien pour un évènement de close-up sont idéalement simples et issus du quotidien :

  • jeu de cartes ;
  • pièces de monnaie ;
  • ustensiles et couverts lors d’une prestation pendant un repas ;
  • etc.

Ils se distinguent donc des grandes illusions de scène (lévitation de personne, téléportation, etc.) qui imposent une distance entre le public et le magicien. Grâce au close-up, le spectateur est au premier rang de l’action qui se déroule sous ses yeux à des distances parfois centimétriques. Mieux encore : les invités peuvent participer, car ils sont régulièrement acteurs en agissant eux-mêmes au sein des tours présentés par le magicien (pour choisir et mémoriser une carte, pour signer un billet ou pour cacher un objet, etc.). Tout cela impose donc un nombre de convives limités ou, tout du moins, une organisation bien pensée.

Ainsi, l’immersion est totale et l’interaction renforce l’intérêt de l’animation. L’effet est donc majoré : ni trucage technique à deviner au loin ni solutions hasardeuses à extrapoler derrière une scène noire et sombre. Tout est là : le magicien, les objets simples et usuels, les invités et… « abracadabra », la magie opère !

Les occasions pour un spectacle de close-up à Paris

Ainsi, le close-up se fait au milieu du public. Le magicien déambule parmi les invités (pendant un repas ou un cocktail, par exemple) et leur présente les tours par petits groupes pour que chacun puisse mieux s’approprier l’émerveillement qui va inévitablement se produire.

Cette magie de proximité correspond donc à des occasions définies qui permettent ce genre prestation. Dans le close-up par exemple, un show sur scène centrale pour des dizaines ou centaines de spectateurs ne rendrait rien. La prestation ne serait visible par personne et aucun effet (si réussi soit-il) ne saurait provoquer un émerveillement quelconque de par une distance trop importante. Pour ces raisons, la magie close-up correspond mieux aux soirées de proximité et en petit comité (ce qui n’exclut pas un grand nombre d’invités, mais réparti en plusieurs groupes) :

  • les évènements privés (mariage ou anniversaire, par exemple) ;
  • les prestations privées d’entreprise (comité d’entreprise, soirée à thème professionnel, séminaires, etc.) ;
  • l’évènementiel des collectivités locales (animation par table lors des repas, cocktail d’inauguration, etc.) ;
  • etc.

Bien que nombreux au total, les invités peuvent tour à tour bénéficier d’une animation de magie close-up à leur table. C’est le magicien qui vient à eux pour les émerveiller et les surprendre.

Combien de spectateurs pour un spectacle de close-up à Paris ?

Alors, combien de personnes pour une telle animation ? Comme dans de nombreux domaines, la réponse à cette question possède de multiples variables. Cela va dépendre :

  • du magicien et de son expérience sur le type d’évènement (mariage, anniversaire, soirée d’entreprise) ;
  • de la durée de l’évènement (une soirée sur quatre heures pourra accueillir plus de spectateurs qu’un déjeuner sur une heure) ;
  • du tempo imposé par le client (discours prévus, temps fort programmés pendant l’évènement, etc.) ;
  • etc.

Pour retenir un ordre de grandeur, un magicien expérimenté pourra optimiser le temps passé auprès de chaque spectateur entre 10 et 60 personnes par évènement classique. Toutefois, le magicien professionnel saura performer selon les exigences et produire un spectacle de qualité jusqu’à 100 ou 150 personnes tout en visitant tous les convives. Pour réussir cela, les tours sont alors allégés et le temps passé par table est plus court (ce qui est parfois une solution pragmatique et efficace selon les objectifs recherchés par le client).

Au-delà, le magicien peut renforcer sa prestation grâce à d’autres homologues faisant partie du réseau des professionnels de la magie.

Il suffit de demander un devis au magicien en prenant soin d’indiquer les souhaits et objectifs recherchés pour la prestation. Par exemple, le magicien professionnel à Paris sait autant émerveiller le public présent que valoriser un produit (lors de soirées commerciales et professionnelles) ou dédier à son art (mise en valeur des mariés lors d’un mariage, etc.). Il reste un professionnel qui répond à un besoin grâce à son expérience et son savoir-faire. Dès lors, savoir communiquer ses attentes, c’est permettre au professionnel de mieux réaliser la prestation attendue. Un bon magicien est toujours exigeant avec lui-même.

Planifier un appel