En anglais : pause. Ici, en magie ce terme est généralement traduit par « brisure » mais vous n’entendrez (presque) jamais ce terme ! En effet, on dit break. C’est un petit espace que l’on maintient entre 2 cartes dans un jeu. Le plus souvent avec le petit doigt pour plus de discrétion. Cela sert à garder l’emplacement d’une carte ou d’un paquet de carte. Ainsi, le spectateur voit que les cartes sont égalisées et que tout est normal. Alors qu’en réalité : le magicien garde un repère.
C’est très utile avant un contrôle de cartes. On reprend par exemple la carte du spectateur et on la remet environ au milieu du jeu. De devant, le spectateur à l’impression que sa carte est égalisée avec les autres. En réalité un break est gardé. Le magicien peut ensuite parler un peu (il est rare que l’on fasse la manipulation immédiatement car le spectateur est toujours attentif au début).
Puis on contrôle la carte et le tour est (presque) joué !