La Disparition. En littérature, c’est un livre dans lequel l’auteur a brillamment réussi à en pas utiliser une seule fois la lettre « e ». Mais nous sommes sur un site de magie… Un objet qui disparait sous nos yeux, c’est toujours aussi surprenant. Aussi, en plus de la question « comment a-t-il fait ? » se pose également la question : « quand l’a-t-il fait ? ».
Il y a des disparitions sur lesquelles on met l’accent volontairement : l’effet de débutant de la magie des pièces consiste à mettre une pièce dans sa main… Souffler et hop !
Cependant, quand quelque chose disparaît en magie, il manque toujours une partie. Peu de spectateurs peuvent se satisfaire de voir un objet partir sans qu’il revienne à la fin ! C’est un concept psychologique que l’on apprend tout petit. Même les animaux à qui on présente un tour de magie dans lequel un objet qui disparait le cherchent ! Pour l’esprit humain, c’est difficilement concevable si ça ne réapparait pas. L’autre solution satisfaisante consiste à transformer un objet.
Dans la magie du Champagne par exemple, Cyril Regard peut « voler » une bouteille qui est sur votre table, et la faire réapparaitre à la fin du tour, sans que personne ne se soit aperçu qu’elle manquait ! Ainsi, vous laisserez vous avoir ?